#ACTUALITES  #REALISATIONS  #PARTENARIATS

Un peu d'histoire et de voyage... verres made in Syrie

Les Jaras, ces ravissants verres soufflés dans un petit atelier à Damas, ont un vieux secret ! Eh oui leur forme, retrouvée dans les fouilles d'un ancien camp romain a été copiée puis reproduite. Cette forme était alors utilisée comme verre à vin ! Les modèles Grenade et gobelet sont aussi disponibles sur le site http://bycloedition.com/39-verres-arts-de-la-table

A Damas, il ne reste encore quelques ateliers de verriers, qui perpétuent depuis des millénaires ce savoir-faire et qui nous proposent ces petits bijoux ! 

 Modèle Jaras, 32 euros les 4 ex. 

*

Joie et couleur, toute l'essence des nappes Windy Hill 

Windy hill c'est une histoire de goût... Fruit de l'association d'un savoir-faire ancestral en Inde et du talent d'un jeune designer, ces nappes ravissent, étonnent, séduisent par leurs couleurs chatoyantes et leurs originalité. Orta, Santa Rosa, Electrum, Big Four, Pep... sont autant de noms qui baptisent ces imprimés pour décorer sa table. Il ne reste plus qu'à choisir ses couleurs et son style dans notre sélection...  

Ces nappes existent en 3 tailles 170X170 cm, 170X270 cm et 170x320 cm 

Modèle Orta                                   Modèle Pep                                    Modèle Tiles vert

Les abat-jours donnent le ton... 


Soline et son cabas wild bandoulière 

Une nouveauté 2016 

solineetsonsac

VENTE DE PRINTEMPS - RENDEZ-VOUS LE 3 MAI A PARTIR DE 11H00

DEGUSTATION DE VINS D'ETE A PARTIR DE 18H 

Women entrepreneurs par Anouche Babayan 25/04/16

http://www.englishwaves.fr/podcast-5325-women-entrepreneurs.html

Rendez-vous encore chez AC Gromnicki avec les paniers Origine Mali Byclo EDITION. 


Banquette Allure 65 by Clo & sélection de tissus par Anne-Christine Gromnicki, décoratrice. 

Retrouvez tout l'univers d'A.C Gromnicki sur http//:www.decorationack.fr

Petit retour d'Afrique pour lequel l'ambiance tribale s'impose. Paniers divers, couverts, portefeuilles... il y en a pour tous les goûts.

LE SITE SERA FERME JUSQU'AU 25 AOUT, A BIENTOT ! 

La Parisienne - 7 mars 2015

                                                       *************************************************

Trophée de la parisienne

Partenaire du Trophée de la Parisienne sur sa première édition à Essaouira et à Joyenval
By Clo Édition expose dans le Comptoir de la Parisienne
et dote le Prix du Chic 2014.

Par Astrid Renoult 

Photo : Frédéric Froger

L'interview :

Sac à émotions.
Portrait : By Clo EDITION

Objet identitaire troublant et terriblement nécessaire, le sac reste encore l’un des atouts féminins les plus attirants.

Toutes obsédées bizarrement par une ou plusieurs pièces de nos dressings, l’analyse de ces attirances pourrait sans doute révéler notre part profonde d’intimité ; elle fait en tout cas référence à notre sensualité personnelle, celle que chaque femme porte en elle sans avoir besoin de l’exprimer, mais en l’affichant quand même. Autrement.

Pour certaines, ce seront les chaussures, pour d’autres les accessoires, ou les pulls. Pour beaucoup, c’est le sac. Le sac parle de nous. À l’extérieur, notre moi social, notre position, notre positionnement. À l’intérieur, notre vie.

Le travail du cuir et le savoir-faire français

« Le sac touche à l’émotionnel, à l’irrationnel. Il porte en lui une symbolique forte et puissante. Le choix d’un sac n’est jamais anodin. »

À l’origine, elle a choisi une peau, rapportée de voyage. Toute la mythologie liée au travail du cuir sert de cadre à l’idée qu’elle se fait du chic français. «La française est une messagère. Elle porte et transmet une manière d’être intemporelle ; un prolongement de soi-même. Une évidente sincérité. » Impossible donc à définir, car le chic révèle avant tout le rapport de chacune à elle-même, chic de personne et de tout le monde, chic surtout de celle qui ne se pose pas de questions, mais qui s’approprie vêtements ou accessoires à sa façon. Ce sac là ne sera pas le même porté par l’une ou par l’autre, le jour ou la nuit, à Paris ou à la campagne, en bandoulière ou en cabas.

La matière avant tout

Attachée avant tout aux matières et convaincue que l’intérieur d’un sac est un horizon intime et donc précieux, Clothilde Chavane chine des tissus d’ailleurs, privilégiant souvent des couleurs qui réveillent « qui chassent l’ennui ».

Ses peaux sont des peaux d’élevages uniquement (springbok, agneau du Tibet, vache…) et se déclinent sur du mobilier (tabouret, footstool, ou grande banquette) pour des intérieurs contemporains et différents.

By Clo Edition parle donc d’intérieur, de vie, d’intimité et de passion.

Pour retrouver dans son sac, ou au pied de son lit, une part de soi-même, comme on conserve un livre parce qu’il parle de nous alors qu’il parle évidemment de tout le monde, mais dans lequel on écrit quand-même son nom.